Curcuma et cuillère en bois
Santé

Antioxydant et anti-inflammatoire, découvrez les bienfaits du curcuma

Ce que l’on mange a un effet important sur notre organisme à long terme. Il est donc important de multiplier les sources de bien-être en valorisant les aliments bénéfiques pour l’organisme. Dans le domaine, le curcuma, aussi appelé safran des Indes, est sans doute l’une des épices qui jouissent de la meilleure réputation. Ses bienfaits sont nombreux et il est facile d’en profiter.

Une plante médicinale importante en Inde

Parmi les médecines traditionnelles les plus célèbres et les plus connues, la médecine ayurvédique, principalement pratiquée en Inde, est l’une des plus reconnues en Occident. Le curcuma y occupe une place importante et il est très souvent utilisé, que ce soit en crème, en gélule ou dans d’autres types de mélanges.

Par ailleurs, les importants bienfaits du curcuma ayant participé à sa réputation, il est également très utilisé dans la cuisine indienne. On lui prête alors de nombreux bienfaits sur l’état de santé en général et sur le système digestif en particulier. Enfin, le curcuma serait un excellent énergisant.

Malgré son succès en Occident, le curcuma est encore trop souvent mal utilisé, notamment parce que la différence entre le curcuma alimentaire et le curcuma médicinal n’est pas toujours bien comprise.

La différence entre les deux types de curcuma

Avant de rentrer dans le vif du sujet et d’expliquer précisément les vertus du curcuma, il faut faire la différence entre les deux types d’extractions et d’utilisations. D’abord, il faut savoir que tous les curcumas viennent de la même racine de plante, un rhizome de curcuma.

Néanmoins, il y a deux catégories de curcuma : celui qui est obtenu en broyant les racines et qui se présente sous la forme de poudre et celui qui est extrait de la racine comme le serait une huile essentielle.

Le curcuma en poudre est surtout utilisé dans la cuisine. Il offre les mêmes bienfaits que l’autre type de curcuma utilisé dans le milieu cosmétique et médicinal, mais présente un taux de curmuminoïde, les molécules actives, entre 5 et 8 %. L’extrait de curcuma en contient jusqu’à 80 % et ses effets dans l’organisme sont donc plus importants.

Les vertus anti-inflammatoires du curcuma

Les vertus anti-inflammatoires du curcuma sont très appréciées dans le monde entier. Pour prévenir les douleurs articulaires, une consommation régulière dans la cuisine est recommandée. Pour des traitements de douleurs spécifiques, comme l’arthrose, les tendinites ou d’autres douleurs des sportifs, il est possible de le prendre en gélule ou de l’utiliser en pommade directement sur la zone concernée.

Un antioxydant pour lutter contre le cancer

D’autres études occidentales tendent à prouver que le curcuma serait un moyen efficace de lutter contre les risques de cancer. Bien sûr, il ne s’agit pas ici d’un médicament, mais les pouvoirs antioxydants du curcuma semblent l’indiquer dans la prévention du cancer, que ce soit sous sa forme utilisée en cuisine ou en cosmétique.

Les contre-indications à la consommation de curcuma

Le curcuma n’est pas un aliment miracle, mais une simple racine avec de nombreuses vertus. Néanmoins, il y a certaines contre-indications à ne pas ignorer. Les personnes allergiques au curcuma ne devraient en consommer sous aucun prétexte. Il en va de même pour les personnes souffrant de calculs rénaux, de maladies du foie ou d’ulcères à l’estomac.