Plat de Agnolotti
Cuisine du monde

Faire soi-même des agnolotti faits maison

Les agnolotti sont des pâtes farcies italiennes rectangulaires typiques de la région piémontaise. Comme le I à la fin des noms masculins marque le pluriel en italien, il n’est pas nécessaire de rajouter un S en français. Un petit détail qui vous permettra d’impressionner vos amis d’Italie et d’ailleurs quand vous leur servirez cette délicieuse recette d’agnolotti traditionnels entièrement faits maison.

D’abord, préparer la pâte

Si vous voulez impressionner vos amis en leur préparant des pâtes, il va falloir vous en donner les moyens. Pour cela, rien de mieux que de préparer soi-même des pâtes fraîches. C’est extrêmement simple et vous aurez besoin de :

  • 300 grammes de farine
  • 3 œufs moyens
  • 1 pincée de sel

Dans un saladier, versez la farine et formez un puits au centre avec vos mains. Placez-y le contenu des trois œufs et ajoutez la pincée de sel. Attendez quelques minutes que la farine absorbe un peu les œufs et commencez à pétrir la pâte.

Au bout de 15 minutes, la pâte devrait être parfaitement lisse. Couvrez le saladier à l’aide d’un torchon et laissez-la reposer pendant une heure.

Préparer la farce

Pendant que votre pâte repose, vous pouvez vous occuper de la farce qui remplira vos agnolotti. Pour cela, vous aurez besoin de :

  • 0,5 litre de bouillon de viande
  • 400 grammes de viande maigre de bœuf
  • 100 grammes de viande maigre de porc
  • 200 grammes de viande maigre de veau
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 œuf
  • 2 grandes feuilles de chou de Milan
  • 40 grammes de beurre
  • 60 grammes de parmesan
  • Noix de muscade
  • 4 ou 5 branches de Romarin
  • Sel et poivre noir

Commencez par hacher très finement l’ail et l’oignon pendant que vous faites fondre le beurre dans une casserole. Ajoutez alors l’ail et l’oignon, ainsi que le romarin, et faites revenir le tout à feu doux. Quand l’ail et l’oignon sont bien dorés, ajoutez la viande de bœuf, de porc et d’agneau. Salez, poivrez à votre goût et mélangez bien.

Vous devez ensuite faire rissoler la viande des deux côtés pour que la cuisson soit égale, sans qu’elle ne grille pour autant. Quand la viande commence à changer de couleur, ajoutez une première louche de bouillon. Toujours à feu doux, laissez cuire la viande pendant trois heures et surveillez fréquemment pour rajouter des louches de bouillon à mesure qu’il s’évapore.

Quand la cuisson approche de la fin, faites bouillir dans l’eau les feuilles de chou de Milan. Mixez ensuite les feuilles avec la viande cuite et le bouillon restant pour obtenir une farce homogène. À côté, mélangez dans un récipient la noix de muscade et le parmesan râpés avec un œuf. Mélangez au fouet et ajoutez la viande mixée. Mélangez à nouveau pour obtenir une farce homogène.

Préparer les agnolotti

Maintenant que votre farce est prête, séparez votre pâte en deux boules et étalez-les sur une surface plane pour obtenir un grand rectangle. Avec une cuillère, faire des petits tas de farce sur l’ensemble de la pâte. Enfin, posez l’autre rectangle de pâte par-dessus. Veillez à ce que les tas de farce soient suffisamment espacés, mais pas trop.

Avec vos doigts, appuyez sur les espaces entre chaque tas pour fermer la pâte. Puis, avec une roulette, découpez la pâte pour séparer les agnolotti. Il ne vous reste plus qu’à les faire cuire dans l’eau ou le bouillon pendant deux minutes, puis à les servir.