Aliments protéines végétales
Santé

Nutrition : les protéines végétales

L’idée selon laquelle les protéines seraient essentielles à la croissance des muscles et que l’on ne pourrait les trouver que dans la viande est aujourd’hui encore largement répandue. Pourtant, les protéines végétales existent bel et bien et peuvent tout à fait égaler les bienfaits des protéines animales. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir la véritable nature des protéines et où les trouver.

Qu’est-ce qu’une protéine ?

Pour commencer, il faut tordre le cou à une idée reçue très répandue : non, le corps humain n’a pas besoin de protéines pour vivre. Ce dont il a besoin, ce sont les acides aminés qui composent les protéines. Chaque protéine, selon sa nature, sera composée d’acides aminés divers, comme un collier de perles. Notre corps, quand il absorbe une protéine, casse ce collier pour récupérer les acides aminés.

Pour que le corps humain fonctionne correctement, il a besoin d’une vingtaine d’acides aminés différents. La bonne nouvelle, c’est que notre corps est capable de fabriquer plus de la moitié de ces acides aminés à partir d’autres acides aminés. Les acides aminés que nous sommes incapables de produire sont appelés des acides aminés essentiels. Heureusement, il n’y en a que neuf.

En théorie, un être humain pourrait donc se contenter de ces 9 acides aminés et avoir toutes les protéines nécessaires pour vivre. Or, à l’état naturel, ces acides aminés essentiels ne se trouvent que dans les végétaux. Voilà pourquoi, même avec un régime omnivore, il est essentiel de s’intéresser aux protéines végétales.

Les protéines dans les légumes

Les légumes sont de bonnes sources de protéines. Avec une alimentation variée et de saison dans un pays comme la France, vous aurez une bonne base de protéines végétales saines et suffisantes pour l’organisme. Néanmoins, il n’est pas possible de s’en contenter, car tous les acides aminés essentiels ne se trouvent pas dans les légumes.

Les légumineuses

Les légumineuses sont particulièrement recommandées aux sportifs qui souhaitent augmenter leur apport protéinique. Les haricots, les lentilles, les pois chiches et bien d’autres sont autant d’aliments très riches en protéines. Une fois de plus, elles ne contiennent pas tous les acides aminés et il est impossible de s’en contenter, mais la forte concentration en protéines est très appréciée.

Les céréales

Les céréales ont également une haute teneur en protéines dont il est facile de profiter, car on en trouve partout dans l’alimentation occidentale. Néanmoins, il ne faut pas oublier que les céréales raffinées peuvent être difficiles à digérer. Favorisez donc les céréales riches en fibres et ne mangez pas toujours la même.

Oléagineux et fruits séchés

Les oléagineux (amandes, noix, etc.) sont également d’excellente source de protéines et on y trouve certains acides aminés essentiels en abondance, comme la méthionine dans les noix du Brésil. Ces noix sont l’aliment qui contient le plus de méthionine, loin devant la viande, le poisson et les œufs, contrairement à certaines idées reçues.

Les algues

Les algues sont des sources très importantes de protéines et on les retrouve très souvent dans l’alimentation végétalienne. Certaines algues comme la spiruline contiennent des acides aminés essentiels, mais aussi des vitamines et des nutriments qu’il est impossible de trouver dans d’autres types de végétaux.

Garder une alimentation équilibrée

Les protéines végétales contiennent donc théoriquement tout ce dont notre organisme a besoin (en plus des autres nutriments et vitamines disponibles dans les légumes). Cependant, il reste absolument nécessaire de varier son alimentation pour pouvoir profiter des bienfaits de chaque légume et de chaque acide aminé qu’ils contiennent.