Restauration : 3 conseils sur l’hygiène

Les professionnels de la restauration sont tenus de respecter certaines règles d’hygiène dans le but de protéger la santé de leurs clients. Les produits qu’ils proposent à leurs consommateurs doivent être de qualité et sans aucun risque pour l’organisme. Ces mesures d’hygiène peuvent s’appliquer de différentes manières et représentent un ensemble de gestes et d’attitudes à adopter au quotidien. Quels sont les conseils d’hygiène à respecter en tant que restaurateur ?

Utilisez des produits d’entretien et de maintenance efficaces

Pour un restaurateur, il est important de maintenir ses locaux propres, notamment sa cuisine. Pour cela, vous devez effectuer un entretien régulier de vos installations, mais aussi des équipements dont vous disposez. À cet effet, n’hésitez pas à vous tourner vers les produits d’entretien et de maintenance d’Eccodet France qui s’adaptent aux usages des professionnels de la restauration. Ce sont des produits fabriqués suite à des recherches de pointe et qui se basent sur une haute technologie.

Le choix des produits d’entretien et de maintenance est important pour un entretien efficace qui n’affecte pas la durabilité de vos équipements et matériaux. Avec les produits de nettoyage et d’entretien adéquats, vous pouvez nettoyer vos plaques à induction, votre barbecue et votre plancha en toute sérénité, sans craindre de les endommager. Ces solutions sont aussi efficaces pour le traitement de certaines surfaces spécifiques et pour laver la vaisselle. Elles permettront d’éliminer la graisse des plats et verres, mais seront douces pour les mains de vos collaborateurs qui les utiliseront au quotidien.

toasts apéritifs sur un plateau

Respectez la réglementation imposée au secteur de la restauration

Les professionnels de la restauration doivent aussi respecter des textes de loi qui réglementent le secteur dans lequel ils évoluent. Ce sont des règles aussi bien européennes que françaises. Pour l’Europe, elles sont contenues dans le Règlement européen numéro 852-2004 du 29 avril 2004, à l’Annexe II. En France, il s’agit de l’arrêté du 21 décembre 2009 et de la norme NF V01-15 qui s’applique depuis mai 2016.

Par ailleurs, il existe aussi des bonnes pratiques à respecter par les restaurateurs selon les principes HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point). Il s’agit de maîtriser et d’éviter les dangers relatifs à la sécurité alimentaire : dangers physiques, dangers chimiques, dangers microbiologiques. L’HCCP repose sur certains principes comme la surveillance des procédures, la liste des dangers et la mise en place de procédures d’élimination ou de réduction des risques.

Prévenez les risques d’intoxication alimentaire

Pour éviter des intoxications alimentaires à vos clients, vous devez vous assurer des conditions de stockage et de transport des produits servant à la préparation de vos plats. De même, il faudra vérifier la Date Limite de Conservation (DLC) au moment où vous achetez vos produits. Il est important de ne pas dépasser ce délai.

La rupture de la chaîne du froid est aussi une raison qui peut mener à la contamination des produits. Les risques d’intoxication alimentaire sont donc plus grands lorsqu’il y a rupture de la chaîne du froid. En effet, les denrées et autres produits ne sont plus conservés comme il se doit. Il faut donc veiller à cela.

Au cours de la préparation des menus, il est aussi conseillé d’avoir de bonnes habitudes. Le port de gants, la stérilisation des ustensiles de cuisine, la vérification de la date de péremption des conserves et des produits laitiers, ainsi que la bonne conservation des viandes et des charcuteries.